CDB Connectés – Trois questions à…John Fistoule (VAL D’ADOUR)

Suspendue en raison du virus de la connerie humaine, la coupe de Bigorre des clubs connectés a transformé de simples anonymes en stars. En exclusivité, notre rédaction a rencontré les héros de cette compétition, gravée à jamais dans l’histoire.

Bonjour John Fistoule, que pensez-vous de la decision des organisateurs de suspendre la compétition   ?

Déçu car c’etait une bonne initiative. Maintenant si les gens ne savent pas s’amuser…Moi j’attendais chaque match avec impatience, surtout pour l’après match. Comme on ne peut pas se retrouver chez « Bigou » ou à la salle du foot, on se faisait un apero whats app après chaque rencontre et selon les adversaires, on se rappelait les soirées passées chez nos hôtes.

Pas trop déçu d’avoir été éliminé par le FC Plateau pour trois voix?
Bien sur que si! On en veut à mort à Puk. Celui-là, il a une dent contre nous. De toute façon, on dérange, on a bien vu qui a voté contre nous. Je suis certains que si on refait un decompte des voix, un peu comme les élections americaines, on ressort gagnant…

Comme d’habitude, a vous le dernier mot :
On prend les matchs les uns comme les autres. Le groupe vit bien. On a pris du plaisir, c’est l’essentiel.

Autre héros de cette compétition, le Souessois Lenez Abebe n’a pas voulu repondre aux questions de nos journalistes.