Expat’ – Rémi Lacrampe (AUCH) : »C’est très excitant »

Ancien de la maison Lourdaise et de la commission technique des Hautes-Pyrénées, Rémi Lacrampe s’est exilé pour des raisons professionnelles dans le Gers. Le jeune technicien est toujours dans le football…et désormais aussi dans le hockey sur gazon. (par Puk)

Bonjour Remi, que deviens-tu depuis ton départ du FC Lourdes en début de saison dernière ?

Ça va bien, merci beaucoup. Déjà dix mois que j’ai quitté le club de ma ville natale et mon département d’origine. C’était hier mais il s’est passé pas mal de choses pour moi depuis, et je dois dire que pour le moment c’est franchement positif. Je suis donc stagiaire de la fonction publique territoriale en tant qu’animateur social pour la collectivité Auscitaine, et si une période de sevrage sportif m’a été nécessaire, je n’ai jamais vraiment perdu le contact avec ma passion et le milieu. Au final des circonstances ont fait que j’ai récemment été nommé pour la succession de Christophe Ader à la tête des féminines d’Auch Football et d’autre part, deuxième adjoint de l’équipe de France de Hockey sur gazon adapté. Je m’ennuie pas…

Cette semaine, on t’a vu aux côtés de la sélection française de hockey sur gazon adapté. Peux-tu nous expliquer ton engagement dans ce sport ?

C’est à la fois une réelle opportunité et un pur hasard. En tout cas une belle aventure qui j’espère démarre. Le Hockey sur gazon est une discipline très proche tactiquement du Football et lorsque l’on regarde de plus près, beaucoup de passerelles se font entre les deux. J’ai rencontré par hasard dans le cadre de ma nouvelle activité professionnelle Simon Nitaro, le manager et un des acteurs principaux du développement de cette équipe et ça a matché. La philosophie du FCL XI et sa vocation sociale m’avaient amené à côtoyer de près le sport adapté et à y être de plus en plus actif, au club comme au niveau départemental. J’avais donc un profil qui pouvait intéresser le staff de cette équipe de France, lui aussi en construction. N’étant pas issu du Hockey, je me contente pour le moment d’observer, d’apprendre et d’échanger avec les collègues du staff, de découvrir cet univers et de profiter un max de cette aventure qui va nous amener à l’Euro Para Hockey en Belgique le mois prochain. Plus concrètement je m’occupe de la préparation du Gardien de but, de la prise de statistiques et j’essaie modestement d’apporter mon expérience en terme de pédagogie, sur le public par exemple ou sur la construction d’un projet de jeu. Tout est encore à faire à vrai dire…
 
https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67294498_2359494987601963_5196974530546892800_n.jpg?_nc_cat=104&_nc_oc=AQkt2PfqbhUtJi3IQHxKGgTBfT2JjRqoJam0WY5dmUuIcLdE97vxEGvMo8eAweuozrmtu-MQUOq_LrKVLl784RZC&_nc_ht=scontent-mad1-1.xx&oh=5d6590503ac589eaca23f58a87f8f6ab&oe=5DB2FB0C
 

Côté football, tu seras entraîneur de l’équipe féminine d’Auch la saison prochaine.Quels seront tes objectifs avec ce groupe ? As-tu demandé des conseils à Valérie Gauvin ?

En effet, l’occasion m’a été donnée de prendre activement part au projet féminin auscitain, que j’ai acceptée sans trop d’hésitation. Il est toujours délicat de parler d’objectifs à l’intersaison, surtout en ce qui concerne un projet naissant et en plein développement, qui donc comporte fatalement beaucoup d’inconnues. La première me concerne d’ailleurs et la principale de mes préoccupations va être de m’acclimater le plus efficacement et rapidement possible à un nouveau club, un nouveau groupe, un nouveau public ainsi qu’un nouveau rythme de travail. C’est très excitant mais j’ai conscience qu’il faudra du temps. Dans tous les cas, le club comme l’ensemble de sa structure féminine font le maximum pour me mettre dans les meilleures conditions et je les en remercie. Je ne suis pas adepte de la langue de bois donc je dirais que si tout se déroule correctement, le groupe et la structure devraient pouvoir être capable de jouer les premiers rôles du championnat de Régional 2. Mais le football…

https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.15752-9/66141796_2337150789657637_943943540038172672_n.jpg?_nc_cat=110&_nc_oc=AQknL2JI0oNT05AP1_B0OZqL8Px9dIxxH6O4gy144AF2O0gof3hdKyBXrasDGyfGNMPv3oz-lfRtDR27OCgk0qu8&_nc_ht=scontent-mad1-1.xx&oh=d9cb741480af3ba8d155b7b64de04bf1&oe=5DEE40B0

J’ai en effet croisé Valérie Gauvin quelques jours après l’élimination en demi-finale mondiale dans un restaurant Auscitain. Sans avoir vraiment pu parler football, j’ai pu apprécier son humilité et sa sympathie. Bon par contre premier échec pour moi dans le recrutement…elle reste à Montpellier.

Comme d’habitude, à toi le dernier mot :

Bravo et merci tout d’abord à Puk et Match pour sa sympathique démarche, à l’image du travail effectué chaque jour. Ça fait toujours plaisir de voir que l’on n’est pas encore tombé aux oubliettes. Je suis chez le voisin désormais mais il va sans dire que mon estime et mon intérêt quotidien pour les Hautes-Pyrénées du Football n’ont pas bougé d’un iota. Merci donc au Gers et à Auch Football de m’accueillir, la meilleure continuation possible au FCL XI et à Romain Delachoux dans son nouveau projet, merci à vous d’avoir pris le temps de me lire, un clin d’œil à tous ceux que je connais personnellement et évidemment, une excellente saison à tous…