Fabien Crampé (LOURDES) : »La vidéo est un support d’analyse remarquable à la performance »

Entraîneur des gardiens Lourdais et membre de la commission technique du district des Hautes-Pyrénées, Fabien Crampe a développé une méthode d’entraînement des portiers avec analyse vidéo à l’appui. Le créateur d’une page facebook consacré à l’entraînement des gardiens de but nous explique ses secrets pour rendre les derniers remparts Lourdais meilleurs jours après jours. (par Puk)
Bonjour Fabien, peux-tu te présenter ? Bonjour, je m’appelle Fabien Crampe, responsable du pôle gardien de but au FC Lourdes XI, préparateur des jeunes gardiens de but et séniors(es), ainsi que membre de la commission technique du département. Tu entraines désormais les gardiens Lourdais. Quelle est l’importance des spécifiques à ce poste ? Il fut une époque où les entraîneurs, certainement trop peu conscients encore de l’importance du poste, se contentaient d’une séance de frappes et de centres en guise d’entraînement des gardiens. Heureusement, ce temps est aujourd’hui largement révolu. Les entraîneurs de foot ont bien compris que leurs gardiens de but se devaient d’être au top de leur forme pour que l’équipe espère faire bonne figure et performe. Et pour cela, ils ont besoin d’entraînements spécifiques adaptés aux compétences techniques dont ils doivent faire preuve. Réflexes, détente, sens du jeu, coordination, jeu au pied de qualité sont les autres compétences spécifiques dont doit savoir faire preuve le gardien de but. Pour cela, des entraînements spécifiques sont mis en place.

« La vidéo est un support d’analyse remarquable à la performance  »

Que travailles tu en particulier ? Je travaille sur deux axes qui me semblent indissociables dans un canevas de séance spécifique GDB chez le jeune ou l’adulte. L’aspect mental afin de développer et/ou renforcer la confiance en soi. L’aspect technique permettant l’apprentissage du bon geste adapté chez le jeune gardien de but, et permettant d’être plus efficace chez les séniors(es) et donc performer. Pourquoi utilises-tu la vidéo ? Dans un premier temps, l’utilisation de la vidéo est un support d’analyse remarquable à la performance. L’effet « miroir » que cela entraine chez le gardien de but, permet de vite prendre conscience de ses qualités et défauts. La vidéo apporte un regard neutre et objectif, simplifiant les longs monologues et/ou démonstrations pour corriger un geste, une posture, un déplacement mal adapté. Cela me permet de favoriser des échanges et ressentis beaucoup plus pertinent et constructif avec le gardien de but. Cela permet également de suivre l’évolution de chaque gardien de but au fil du temps. Dans un deuxième temps, l’utilisation de la vidéo est un support médiatique, venant compléter l’objectif de la page Facebook. Cela permet aux clubs et aux éducateurs du département (et ces alentours, voir même très grand alentour !) un regard sur des exercices spécifiques au poste de GDB (visuels, fiches techniques ou informations liées au poste). Tout cela ayant pour but de promouvoir l’importance et l’intérêt des entrainements spécifiques de gardien de but dans nos clubs.

« Le niveau des gardiens de but progresse au fil des saisons dans le département « 

Comment juges tu le niveau des gardiens du département ? Beaucoup de personnes évaluent le niveau des gardiens en fonction du nombres d’arrêts effectués, s’il ne bloque pas le ballon, sa morphologie… J’observe et évalue les gardiens de buts en match dans sa globalité, comme pour une observation d’équipe : en phase défensive (interventions diverses, la prise de parole…), en phase offensive (la relances, gestion de la profondeur avec le bloc équipe…), en phase de transition (rapidités d’exécutions, prises d’informations pour garder le fameux temps d’avance…). La qualité du parcours (matchs) d’Hugo Lloris durant la coupe du monde 2018 illustre bien tous ces aspects-là, malgré la « boulette » en finale. De ce fait, je trouve que le niveau des gardiens de but progresse au fil des saisons dans le département et qu’il est correct et cohérent avec ce qui est proposé dans nos club autant chez les jeunes que les séniors. Existe-t-il des diplômes d’entraineur des gardiens de but au niveau amateur ? Il existe une certification fédérale gardien de but, proposée par la FFF. Elle est composée d’un « Module découverte » et d’un « Module perfectionnement » à Castelmaurou.

« Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises méthodes de faire « 

Petite question technique : un gardien doit il s’entrainer a part des joueurs de champ ? Comment l’intégrer à l’entrainement ? Houla, c’est un sujet sensible car cela dépend du fonctionnement et méthodologie des coachs d’équipes à animer une séance d’entrainement collective. De ce fait il n’y a pas de bonnes ou mauvaises méthodes de faire. Je trouve néanmoins important que le gardien de but effectue « son » entrainement spécifique afin de travailler des exercices techniques analytiques (répétition d’un geste) dans un climat positif et serein avec des cycles d’efforts et repos adaptés aux exigences du poste, en marge du groupe. De plus, pour travailler l’aspect psychologique (gestion du stress, dédramatiser un match ou action, prise de parole…), il vaut mieux être à l’écart du groupe, dans une surface de réparation désertée par les joueurs (ex : il m’arrive de passer la moitié voir plus de la séance de spécifique, à ne faire que de l’échange verbal avec les gardiens. Soit rassurer JJ Carel, on ne parle que de football !). Cependant, avec le coach des U16 /U17 (Paul Bertendeau), on expérimente une séance spécifique, une fois par mois, basée sur des situations d’un même objectif (centres, duels, relances…) avec un groupe de cinq joueurs de champ maximum. Cela faisant écho aux méthodes d’entrainements spécifique de gardien de but en Espagne (les ¾ d’une séance spécifique est consacrée à de la situation jouée). Je pense également qu’il est important, durant les séances collectives, que le coach principal alterne la réussite du joueur de champ (comme c’est très très souvent le cas), avec la réussite du GDB (ex : enlever du confort durant une certaine période au joueur de champ par une contrainte supplémentaire ; plus de récupérations au GDB durant l’exercice analytique collectif…). A toi le dernier mot : Tout d’abord je remercie Puk & Match 65 ,pour toutes ces actualités, informations (matchs, clubs, dirigeants, joueurs…), mettant en lumière notre football Bigourdan. C’est un plaisir d’avoir pu essayer, je l’espère, de mettre en lumière ce travail de l’ombre, même si ce n’est que du football… Puis je souhaite une bonne fin de saison à tous les clubs, éducateurs, dirigeants, joueurs et surtout gardiens de but ! propos recueillis par PukS

PARTENARIAT PUK & MATCH 65 / SPE GDB FABIEN CRAMPE

Fabien Crampe a crée une page facebook consacré à l’entraînement des gardiens but. Grâce à la vidéo, il fait découvrir les entraînements promulgués aux gardiens du FC Lourdes lors des différents spécifiques. Chaque semaine, nous vous offrirons une séance d’entraînement « made in Fabien Crampe » sur notre site. Consulter la page facebook « Spé Gdb Fabien Crampé »