R2 – Benoît Domenges (JUILLAN) : »Si la saison avait été à son terme, nous nous serions maintenus »

Pour sa première saison à la tête de l’équipe fanion de Juillan, Benoît Domenges a réussi le coup de maître de maintenir une équipe qui avait perdu beaucoup de joueurs à l’inter-saison. Après cet an I réussi, le technicien voit plus loin pour la saison prochaine…

Bonjour, la fédération a acté la fin de la saison. Que pensez vous de cette décision ?

Je pense que cette décision était inévitable et bien entendu, elle était la plus sage qu’il soit.

Que garderez vous au final de cette saison?

J’ai passé une excellente saison avec ce jeune groupe, qui au début avait d’énormes lacunes mais les joueurs ont été très assidus, très à l’écoute ce qui a permis de bien travailler et la progression a été flagrante. Je reste persuadé que même si la saison avait été à son terme, nous nous serions maintenus.
L’échange a été de part et d’autres, et j’ai aussi beaucoup appris lors de cette saison. Je remercie le club de Juillan pour son accueil ainsi que le « Muppet Show » pour leur investissement sans relâche.

« Revoir nos objectifs à la hausse »

Que faudra-t-il changer la saison prochaine pour être plus performant?

Il suffira simplement d’étoffer l’effectif des groupes un et deux, pour le reste tout devrait rouler si l’état de esprit et l’investissement restent le même.

Serez vous toujours l’entraîneur de cette équipe la saison prochaine?

Je serai effectivement l’entraîneur de Juillan la saison prochaine et cela avec grand plaisir. Nous mettons en place un projet sur plusieurs années et je pense indispensable qu’il y est cette continuité, et nous pourrons ainsi revoir nos objectifs à la hausse.

« Il faut vraiment que les clubs continuent à mettre en place des projets sur les jeunes »

En qualité de technicien, quel est votre regard sur la saison du foot bigourdan?

La saison en elle-même est plutôt réussie puisque toutes les équipes de ligue se maintiennent. Quand au niveau départemental, il est je pense encore un ton en dessous de certains districts voisins. Il faut vraiment que les clubs continuent à mettre en place des projets sur les jeunes pour que le travail paye en seniors d’ici quelques années.

Comme d’habitude à vous le dernier mot

Merci à Puk pour son investissement qui nous permet de garder un œil sur le football Bigourdan. Bon courage à tous par les temps qui courent… Restez chez vous, on se retrouvera plus vite !