D1 – NOUVELLE VAGUE dans le collimateur de la ligue…

Après avoir pris la décision de ne plus jouer au niveau ligue en fin de saison dernière, on pensait le club de Nouvelle Vague tranquille avec les instances du football régional. Mais un procès verbal du 29 janvier 2020 et publié le 14 février dernier vient semer le doute sur le club de la banlieue Tarbaise. Tout comme l’US Garonnaise (31), les Tarbais sont soupsonnés de fraude à la licence pour 39 de ces joueurs. Selon le PV, « il apparait que le cachet du médecin sur certificats médicaux semblent tous identiques et semblent tous collés sur la partie médicale de la demande de licence. De plus ces mêmes cachets se trouvent tous exactement au même endroit sur chacune des licences. »

Sommé de s’expliquer, le président du club a reconnu le « caractère frauduleux des certificats médicaux » comme l’atteste le PV du 13 février 2020 et publié sur le site de la ligue Occitanie le 18 février 2020. Le président du club a été suspendu jusqu’au 30 juin. La commission régionale des règlements contentieux et contrôle des mutations présidée par M.Marcel Collavoli a décidé la « mise hors compétitions de l’ensemble des équipes du club avec sursis » ainsi qu’une amende de 500€.

Le dossier est-il clos ? Ce samedi soir, l’équipe fanion de Nouvelle Vague se déplace au FC Plateau…

Consulter le Procés verbal n°27 de la commission régionale des règlements contentieux et contrôle des mutations