Feminines – Cedric Voutier (FRANCE MILITAIRE): »Il faudra éviter une remontada »

L’équipe de France n’a pas raté son entrée dans les qualifications pour les championnats mondiaux en battant facilement la Grèce (3-0), permettant d’entrevoir les demies-finales. Reste à gérer la rencontre retour de ce mercredi, toujours face à la Grèce

Cédric Voutier (sélectionneur équipe de France): » Il faudra éviter une remontada « 

Comment s’est déroulée cette rencontre face a la Grèce ?

Rentrer de la meilleure des manières dans cette compétition était important afin de créer une dynamique positive et d’augmenter notre capital confiance.
Nous avons bien préparé cette rencontre et sommes vite rentrer dans le match. Nous avons rapidement mis le pied sur le ballon par une récupération très haute et une bonne maîtrise technique. Le fait d’ouvrir rapidement le score et de mener 3-0 à la mi temps nous a permis de faire tourner l’effectif a la mi-temps et d’économiser de l’énergie. Nous n’avons pas concéder d’occasion de but ce qui est une bonne chose. Un peu plus de justesse dans le dernier geste nous aurait cependant permis d’amplifier le score mais l’essentiel est là, la victoire et zero blessé !

Demain, c’est déjà le match retour face à la Grèce. Comment allez vous aborder ce match ?

Effectivement demain c’est déjà le match retour. Donc l’heure est a la récupération pour les joueuses, ce qui veut dire : nutrition, bluetens, massages, bottes de compression, entretiens avec préparateur mental pour celles qui le souhaitent, aromathérapie favorisant le relâchement…
Pour le staff, on est dans la projection de demain car il faudra éviter une remontada très en vogue actuellement dans le football. Il faudra respecter l’adversaire et finir le travail tout en gérant la rotation de l’effectif et éviter les blessures.
Avant de préparer cette seconde rencontre, nous venons d’observer Allemagne – Pays Bas avec une victoire surprise de l’Allemagne 1-0 qui place les Pays Bas secondes de poule. Une belle rencontre avec beaucoup de rythme et d’engagement.

Pour finir, peux-tu nous décrire l’ambiance de ces qualifications ?

L’ambiance est pour l’instant plutôt sobre, mais cela va monter jusqu’à vendredi, jour décisif pour quatre équipes ! Nous sommes en caserne militaire mais dans un contexte un peu différent de celui de cet été aux usa pour la coupe du monde . Les horaires de repas, la nourriture…sont totalement différents de chez nous. Nous sommes en constante adaptation, mais c’est aussi le charme de cette compétition.
Les joueuses des différentes nations sont énormément engagées mais on ressent les valeurs de l’armée : respect, combativité, cohésion. Les échanges avec les autres nations se font facilement. D’ailleurs nous avions déjà beaucoup échangé avec la Grèce avant le match.

ÉLIMINATOIRE CHAMPIONNAT MONDIAUX MILITAIRES FEMININS ZONE EUROPE

Mardi 19 mars 2019 à 15H

FRANCE – GRECE 3-0 (3-0)

France : Mancion , Bultel, Sobczak , Butel , La Villa, Palacin, Rouaud, Cazeau, Rabanne, Babinga, Cambot Remplaçantes: Hell, Mancion, Philipe, Fromatin, Bezombes, Bisson

0′ : c’est parti pour ce premier match de qualification.
6′ : ouverture du score de la France par Palacin. Pressing de l’attaquante sur la gardienne qui dégage sur l’attaquante qui récupère puis fixe pour marquer des dix mètres.
15′ : la France double la mise sur un lob de la capitaine Machart des vingt mètres.
24′ : débordement de Cazau qui enrhume deux joueuses avant de centrer au second sur Palacin qui marque dans le but vide pour un but d’école! 3-0
45′ : mi-temps
46′ : reprise
79′ : les Françaises gèrent leurs efforts sans être inquiétés.
90′ : fin du match. Les françaises l’emportent 3-0.

Prochain match : mercredi 20 mars 2019, Grèce – France