D1 – Nicolas Migazzi (JUILLAN II): »Que de regrets »

Pas la meilleure des opérations pour les réservistes Juillanais tenus en échec par ceux du Haut Adour (3-3) dans un match fou.

Nicolas Migazzi (entraîneur de Juillan II):« Que de regrets »

« Nouvelle désillusion et que de regrets, sauf peut être pour les spectateurs…

Sur le papier un match où il fallait avoir les crocs et cela d’entrée…mais on se serait cru déjà à Noël, avec deux cadeaux en vingt minutes pour nos adversaires qui n’en demandaient pas tant!
Par la force des choses, les joueurs ont réagi et se sont lâché, comme sur cette percée d’Albert à peine entrée en jeu, qui gagne ses premiers duels avant de provoquer un penalty, transformé par Sylvain.
1-2 a là mi temps, cette réduction qui entre autre, permet de relancer le match.
Une deuxième période avec plus de présence dans les duels, une meilleure utilisation du ballon et suite à un corner relâché par « la dent », Capi Sami pousse le ballon au fond pour le 2-2, de trop courte durée. Retour de la course poursuite après le 2-3.
Une fin de match d’un but à l’autre où Amara (75’) d’un superbe enchaînement place une volée hors de porté pour le 3-3.
Le score aurait pu ou dû basculer avec cette grosse frappe d’Abert qui fige le gardien, mais un drapeau se lève à la surprise de tous, faisant les affaires de nos visiteurs et figeant aussi le score!
Félicitations aux acteurs ou malgré l’enjeu de ce match le comportement entre les deux clubs est a souligner.«