WTF – On a essayé une soirée Ligue 2 à PAU

Le football dans les stades avec du public a repris ses droits ce week-end avec la première journée de Ligue 2. Avec un peu moins d’une demi-heure de route entre Tarbes et Pau, il est désormais très facile de voir du football professionnel. Ce samedi soir à 19h, le FC Pau accueillait l’AS Nancy Lorraine, sans les frères Hadji…

La Ligue 2 rime souvent avec des stades trop grand qui sonnent vide mais les ingénieurs du « Nouste Camp » ont vu juste avec deux belles tribunes, à taille humaine et couvertes, faisant une belle caisse de résonance. Buvettes, toilettes, entrées au stade, tout est facilité pour le supporter. Il faut un pass sanitaire et une pièce d’identité pour rentrer au stade. A 15€ la place en tribune face, celle qui accueille les fans visiteurs et le groupe des supporters locaux, on se retrouve à moins d’une dizaine de mètres des acteurs.

Les STUP mettent le feu à la tribune

Alors qu’on s’attendait à une soirée feutrée, on a été bluffé par l’ambiance mise par les membres du STUP, les ultras du Pau FC. A Base de chants simples mais rythmés, ils ont enflammé la tribune qui a souvent repris à l’unisson les hymnes étonnés. En plus, on n’a pas entendu une seule insulte envers l’adversaire du soir et leurs cinquantaines de supporters qui avaient fait le déplacement. Cela tranche avec certaines ambiances où l’on ne peut emmener tranquillement ses enfants au stade.

Sur le terrain, on est loin du haut niveau mais les joueurs donnent leur maximum sur le terrain. Sans être géniaux, avec un football direct, les Palois ont arraché la victoire dans les ultimes instants des arrêts de jeu (2-1). Une victoire fêté comme il se doit par les 2500 spectateurs présents. Il faut seulement quelques minutes pour sortir du stade et retrouver sa voiture.

Avec les venues de Toulouse (7 Août), Bastia (21 Août) et Dijon (28 Août), il y a de bonnes raisons de vivre l’expérience Ligue 2 chez nos voisins Palois.