R2 – Nicolas Courtade (LOURDES II) : »La B du FCL sera en R2…désolé! »

Pour sa première saison au FC Lourdes, Nicolas Courtade a réussi à maintenir l’équipe réserve en Régional 2 malgrè de nombreux départs à l’inter-saison. Une cuvée 2019/2020 menée au mental…

Bonjour Nicolas, que penses-tu de cet arrêt prématuré des compétitions ?

C’est la décision de la raison. Cette crise sanitaire est une crise mondiale et la santé prime sur tout. En tant que passionné, on aurait aimé continuer mais ils est clair que la santé d’abord.

Que retiendras-tu de cette saison ?

Mes premiers mots viendront à tous les joueurs qui sont passés avec la R2. Chapeau les mecs pour l’état d’esprit, c’est vous qui m’avez maintenu moralement quand cela n’était pas évident. Aussi à Mr Carreno pour son soutien permanent et ses messages forts. Cela s’est arrêté mais on était sur une bonne dynamique qui je pense nous aurait permis de sauver l’équipe avec un match en retard et la réception de concurrent direct. Peu de gens ont crus en nous, et je m’arme de beaucoup d’humilité. Je sais être humble, très humble même, mais à nos plus fidèles supporters, je leur dit la B du FCL sera en R2…désolé! Certains ont été loin, très très loin même…Ce n’est pas grave, j’ai de la mémoire.

« Je suis en réflexion »

Que faudra-t-il modifier la saison prochaine pour faire mieux ?

Il faut se poser les bonnes questions. On ne peut revivre une inter saison avec autant de départs. Le club doit réfléchir en mettant en avant le travail amorcé sur cette année de transition.

D’ailleurs, seras-tu toujours l’entraîneur de cette équipe ?

Je suis en réflexion, tout est possible.

« le foot n’est pas la guerre »

Avec ton œil de technicien, comment analyses-tu les résultats du foot Bigourdan cette saison ?

Bravo à toutes les équipes régionales de s’être maintenues. Très déçu des propos de certaines personnes, le foot n’est pas la guerre et fait perdre la raison à certaines personnes. Je souhaite aux Hautes Pyrénées que ce soit, le FCL, le JOS, le QMO, Soues, le TPF, le FCPVG, l’ESHA, l’ASCA, Ger l’an prochain d’être le plus haut possible au niveau régional. Continuons à batailler avec les grosses structures toulousaines notamment.

Comme d’habitude, à toi le dernier mot :

Merci à Puk pour tout le travail effectué. Vivons tous notre passion à fond. J’espère que la période que l’on traverse sera profitable à tout le monde pour que l’on puisse retenir l’essentiel et les priorités a donner dans la vie de chacun. Prenez soin de vous tous. Et félicitations à tous les coachs, dirigeants, bénévoles, tous les gens qui donnent de leur temps pour que notre football nous amène du baume au coeur. Vive le foot!